Comment fixer l’échantignole d’une charpente en bois ?

L’échantignole est l’une des nombreuses pièces que peut constituer une charpente. Mais que dit-on concrètement par échantignole ? Pourquoi devriez-vous la réaliser dans votre charpente ? Comment réussir une installation d’échantignole ? Vous désirez tout savoir sur comment fixer une échantignole pour une charpente en bois ? Voici ici présentées toutes les réponses à vos préoccupations. 

Qu’est-ce en réalité l’échantignole ?

Comme précisé un peu plus haut, elle constitue l’une des pièces de la charpente conçue à base de bois. Cette pièce joue le rôle de support des pannes et a la capacité de reprendre les efforts parallèles à la couverture de toute la charpente. 

Dans le meme genre : Table basse : finitions, types et entretien

Elle dispose d’une bonne solidité cependant, pour renforcer cette résistance, vous pouvez introduire un tasseau en forme de cube compris entre la panne et l’échantignole. Notons qu’il existe deux types d’échantignoles. Il s’agit de l’échantignole à panne devers et celle pour panne aplomb.

L’échantignole sous forme de panne à dévers est une pièce réalisée à base de bois. Elle est conçue sous forme triangulaire. L’échantignole pour panne aplomb se distingue de la première par sa forme stratégique formant un angle droit. C’est cet angle droit qui constitue de support pour la panne.

A lire également : Choisir le piano parfait : un guide pour toutes compétences musicales

Quelle est la procédure pour réussir la réalisation d’une échantignole ?

Pour être fier de la mise en place de votre échantignole, il vous faut respecter certaines étapes nécessaires. À part les calculs et les dimensions du traçage que vous devez respecter, vous devez aussi vous baser sur d’autres critères.

La poussée que peut contenir l’échantignole de la charpente 

Voulez-vous que votre échantignole ait la capacité de tenir face aux poussées des pannes ? Alors, il vous suffit de veiller à ce qu’elle soit minutieusement bien taillée et fixée comme elle se doit. Par ailleurs, vous pouvez soumettre jusqu’à deux pannes à votre échantignole. Le tout dépend de la qualité et de la capacité de votre charpente. 

Dans le cas où vous lui soumettez une seule panne, l’échantignole ne supportera que la poussée qui vient de l’unique panne. Dans le cas où vous lui soumettez deux pannes, elle encaisse la poussée provenant des deux différentes pannes. 

Lorsque, ces deux pannes exercent de différentes poussées alors elle se charge de supporter partiellement chacune d’elle. Cependant lorsqu’elles exercent une même poussée, l’échantignole reçoit la charge correspondante à une seule panne. 

La technique de calcul de l’échantignole

Comme nous avons eu à le dire, il existe deux types d’échantignoles. Ainsi pour le calcul des dimensions, il s’agira de prendre en compte ces deux types. En ce qui concerne le calcul des dimensions des échantignoles pour panne à dévers, il va falloir procéder comme suit. 

Commencez par savoir la hauteur et la largeur que doit soutenir l’échantignole. Par suite, prenez en compte 133 % de cette hauteur que vous auriez trouvé afin d’obtenir la longueur qu’aura la semelle de votre échantignole.Ainsi lorsqu’on considère que la section de la panne est de 100 × 200 on obtient 133 % de 200. On aura donc 266mm. 

Quant au calcul des dimensions des échantignoles pour panne d’aplomb, vous reprenez également 133 % de la hauteur. Cependant, n’oubliez surtout pas de l’assommer avec la largeur de la panne. Dans cette logique, nous pouvons par exemple considérer 110mm pour la largeur de cette panne. Comme dans le cas précédent, avec une section de 100 × 200, on obtient une semelle qui correspond à 266mm + 110mm soit 376mm. 

Comment pouvez-vous tracer l’échantignole sur la charpente de bois ?

Du moment où vous avez à votre portée les différentes dimensions de l’échantignole, vous pouvez à présent procéder à sa réalisation. Seulement, veillez à ce que l’échantignole aille dans la même direction que le fil de bois. Rappelons que pour tracer les deux types d’échantignoles, il faut procéder de différentes manières. 

Concernant l’échantignole pour panne à dévers, commencez par réaliser sa semelle. Par suite, utilisez une équerre pour réaliser une hauteur de 90°. Quant à la réalisation de celle pour panne d’aplomb, allez directement au traçage de la hauteur. Enchainez avec la réalisation d’une largeur respectant les mesures d’un angle droit en harmonie avec la hauteur. Pour finir, mettez en place la semelle de l’échantignole. 

Quelle est la technique pour fixer l’échantignole à la charpente ?

Sélectionnez au moins quatre pointes rondes afin de bien maintenir l’échantignole sur la panne. Insérez ensuite ces clous à des endroits stratégiques. Enfin, pour mettre en place votre charpente, faites-vous aider par un expert qui répond à vos critères.