Comment procéder pour réussir la pose d’une main courante ?

Une main courante a pour fonction de sécurité qu’il s’agisse d’une barre d’appui d’escalier, de rambarde ou de garde-corps. Il s’agit d’un support manuel permettant de prévenir efficacement les éventuelles chutes. Appelée aussi rampe, elle se présente sous une forme longitudinale. Vous n’avez pas forcément besoin d’un professionnel pour l’installation. 

En quoi consiste une main courante ? 

La main courante est aussi appelée rampe d’escalier, lisse ou barre d’appui ou garde-corps. Peu importe son appellation, il s’agit d’une pièce longue ou profilée fixée sur les côtés d’un escalier, d’une pente ou le long d’un couloir pour permettre aux gens de s’y tenir si besoin. Si vous souhaitez consulter un article complet sur les mains courantes, rendez-vous sur le site dédié. 

Dans le meme genre : Pourquoi opter pour des fauteuils vintage dans la décoration d'intérieur ?

L’installation des mains courantes permet à certaines personnes d’y prendre appui pour avancer en toute sécurité le long d’un escalier. Il s’agit entre autres des enfants, des personnes ayant des troubles de l’équilibre et de la marche, des personnes âgées et des personnes souffrant de déficiences visuelles. En les installant sur chaque côté du couloir ou de l’escalier, chaque personne pourra s’y appuyer du côté de son choix. 

Si l’escalier est très large, l’installation d’une main courante au milieu est pratique pour canaliser la circulation montante et descendante des personnes. Ainsi, les utilisateurs auront accès à des mains courantes dans chaque sens de circulation de l’escalier et de chaque côté. 

A lire aussi : Comment décorer votre maison Art déco en quelques étapes simples

Autant que possible, les mains courantes doivent être installées à des hauteurs différentes pour permettre aux personnes de petite taille et aux enfants d’y prendre appui si besoin. Il faut veiller aussi à ce que les mains courantes débutent avant la première marche pour que les personnes en situation de handicap puissent anticiper la montée et la descente en prenant d’abord appui sur l’extrémité de la main courante. Elles doivent être aussi continues sur les paliers pour que les PSH puissent maintenir leur appui et conserver une ligne guide. Quant aux fixations, il ne faut pas qu’elles gênent la progression de la main sur la main courante. 

L’installation de la main courante

La pose d’une main courante se fait par étapes. Tour d’abord, vous devez repérer sur le mur la hauteur de main courante d’escalier. Ensuite, tracez l’emplacement des supports de rampe d’extrémité. En procédant ainsi, vous allez pouvoir placer l’axe des patères à environ 15 cm des extrémités pour un rendu plus esthétique. L’étape suivante consiste à fixer les supports de la main courante avant de fixer cette dernière sur les écuyers. N’oubliez pas de percer et de cheviller les trous de fixation pour visser directement les écuyers au mur. Pour vous faciliter la tâche, maintenez la barre de la main courante à l’aide de serre-joints. Vous pouvez par la suite procéder progressivement au vissage de la barre sur les deux patères. Vous devez maintenant installer les supports intermédiaires. Terminez par mettre en place les terminaisons de la rampe d’escalier.